Français Français
info@sanlorenzoturismo.org +034 918 905 313

Monastère de San Lorenzo de El Escorial

Dans la Charte que Philippe II écrit au général de l’ordre de Saint Jérôme le 16 avril 1561, il expose les motifs qui sont à l’origine de la construction du Monastère: le souvenir de la victoire de Saint Quentin, qui eut lieu le jour de Saint Laurent en 1557 et le désir d’ériger un mausolée pour sa postérité et en reconnaissance à Saint Laurent.

L’œuvre est initiée par l’architecte Juan Bautista de Toledo en 1563 mais elle fut achevée par son disciple Juan de Herrera en 1584, après le décès de Juan Bautista de Toledo en 1567. Cet architecte reforme le projet antérieur et crée un style propre appelé « herrerien » qui se caractérise par son austérité et sa rigueur géométrique.

La façade principale, orientée ouest, est flanquée de deux grandes portes latérales qui coïncident avec les entrées au collège Alfonso XII et au monastère des Augustins. Au centre de la façade, entre six colonnes doriques, se trouve l’entrée principale de l’édifice. Celle-ci est couronnée par un corps de colonnes ioniques desquelles se détachent le blason de famille de Philippe II et par une statue colossale de Saint Laurent taillée dans le granit par Juan Bautista Monegro.

A l’intérieur, les espaces les plus importantes sont : la Cour des Rois, la Basilique, le Panthéon des Rois, le Panthéon des Infants, les Palais et les Salles capitulaires. Ne manquez pas non plus de visiter la Pinacothèque et le Musée d’Architecture.

En 1931, le Monastère fut déclaré Monument Historico-Artistique et en 1984 il fut reconnu Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site du Patrimonio Nacional.

Scroll to Top