Français Français
info@sanlorenzoturismo.org +034 918 905 313

Pavillon de l’Infant ou Maison d’en Haut

Située dans la « Dehesa de la Herrería » (Prairie de la Forge), à l’ouest du Monastère, Don Gabriel de Bourbon la commanda à l’architecte Juan de Villanueva en 1771 afin de pouvoir disposer d’un lieu spécifique dans lequel il pourrait profiter de ses grandes passions entre lesquelles la musique figurait en bonne place. Il voulait aussi pouvoir avoir une vie plus intime et être entouré d’amis, en marge du protocole imposé par le palais.

Le Pavillon tire son inspiration des villas italiennes et son usage est exclusivement récréatif. Il s’agit d’une construction isolée, entourée de jardins en terrasses, traités de forme architectonique, donnant ainsi une sensation d’unité avec l’édifice.

A l’intérieur, la coupole du salon principal est décorée par des peintures allégoriques relatives à la musique car ce salon servait de salle d’audition. Les musiciens s’installaient dans la partie supérieure et la musique pouvait être entendue depuis la petite place au centre du jardin.

A l’extérieur, les jardins offrent une vue splendide sur le Monastère de San Lorenzo de El Escorial.

Sa Majesté le Roi Juan Carlos I fut le dernier membre de la Famille Royale à avoir résidé dans le bâtiment lorsqu’il était étudiant en Droit. Cet édifice fut classé Monument Historico-Artistique en 1931 de même que le Monastère.

Scroll to Top